Lève moto, béquille moto, béquille de stand, béquille d’atelier : autant de synonymes pour désigner un outil indispensable que tout motard devrait avoir.

Qui n’a jamais pesté contre le fait de devoir graisser sa chaîne ? Après une grosse pluie, un lavage ou tout simplement une bonne période de roulage, entretenir sa chaîne est impératif. L’exemple le plus significatif est la durée de vie de votre kit chaîne. Un kit chaîne entretenu, doublé d’une conduite souple peut durer jusqu’à 40 000 kilomètres…contre 10 000 kilomètres pour une chaîne jamais graissée et brutalisée. Sans lève moto, le nettoyage et le graissage est une vraie galère ! Il est temps de se faciliter la vie pour ces tâches d’entretien récurrentes.

Vous pouvez également avoir besoin de placer votre moto sur une béquille d’atelier pour faire un entretien périodique ou dans le but de l’hiverner. Vous éviterez ainsi le plat sur pneu dû à une longue immobilisation.

L’hivernage d’une moto nécessitera également un lève moto avant pour préserver l’ensemble de vos pneumatiques.

Une Triumph Street Triple 765 RS sur béquille atelier avant et arrière.

J’ai voulu grâce à ce site vous conseiller au mieux pour acquérir un lève moto, vous donner les astuces et les bons conseils pour manipuler votre moto en sécurité. Que vous soyez possesseur d’une moto de route, d’un cross/enduromécano confirmé ou débutant vous êtes chez vous !

Quel lève moto choisir ?

Vous allez devoir sélectionner une béquille d’atelier en fonction du bras oscillant de votre machine. Si vous possédez un monobras (Triumph Speed Triple 1050, KTM 1290 Superduke R ou bien encore Honda VFR 800), sélectionnez une béquille adaptée.

Nous allons nous concentrer dans un premier temps sur le cas le plus courant : ma machine possède un bras oscillant standard.

Bonne nouvelle, choisir un lève moto va être aisé et économique ! Je vous conseille vivement la référence Béquille Kooroom Arrière chez Motoblouz. Dispo en rouge ou en noir selon vos goûts pour moins de 50€ !

Leve moto kooroom noir

Les avantages de ce lève moto sont nombreux, c’est pourquoi il convient de les citer :

  • Prix raisonnable.
  • Le matériel est solide. Vous pouvez aisément l’utiliser pour une grosse moto (Trail).
  • Il est réglable.
  • Une fois levée, la moto est bien stable.
  • Vous êtes déjà équipés de diabolos ? Elle est disponible avec un support en V.
  • Vous avez deux moto, dont une équipée en diabolo ? Les supports sont disponibles à l’achat individuellement.
  • En standard.
  • En V.

Difficile de faire plus complet et pour pas cher !

Suzuki GSR 750 sur son lève moto arrière Kooroom

Facile de lever l’arrière de n’importe quel roadster avec la Kooroom

J’utilise ce lève moto très régulièrement et il me donne entière satisfaction. Ses patins réglables me permettent de l’utiliser sur toutes mes motos sans devoir acheter de matériel supplémentaire. Le montage est aisé : deux boulons, deux vis et c’est réglé.

Sélection des meilleurs lève moto sur Amazon

Sur Amazon vous trouverez également des béquilles d’atelier. Vous trouverez ci dessous trois produits astucieux.

  • La première béquille d’atelier Constands Falcone offre deux types d’adaptateurs : tampon en L et en V, pour pouvoir lever les motos équipées ou non de diabolos. Très complète et qualitative. Vous la retrouvez d’ailleurs dans les vidéos.
  • La seconde nous vient aussi de chez Constands. Bonne béquille d’atelier premier prix de marque.
  • Pour finir, la HI-Q est une béquille également premier prix pour les motards aux motos plutôt légères (roadsters, sportives). 

Avec tout ça, vous n’avez plus qu’a faire votre choix !

Béquille d’atelier monobras

Quoi de plus beau qu’une roue arrière bien dégagée, mise en valeur par un magnifique pièce d’ingénierie : le monobras ! Ce sont souvent de très belles machines, valorisantes, qui en sont équipées. Si vous êtes possesseur de Ducati, Triumph, KTM, BMW ou bien encore d’une Honda, il y a de forte chance pour que votre moto dispose d’un monobras.

Une Ducati Multistrada 1200 sur son lève moto Constand adapté au monobras
La Ducati Multistrada 1200 et son lève moto Constand

Outre l’avantage esthétique, le monobras permet un nettoyage de la jante plus aisé. Il permet également un alignement roue/cadre plus précis. Cependant, une béquille de stand adaptée sera un peu plus chère à l’achat. Aussi, vous devez être attentif à plusieurs choses :

  • Le coté du monobras : gauche ou droit.
  • Un axe/adaptateur qui soit à la bonne dimension pour votre moto.

Pour faire le bon choix, la marque Constand propose des béquilles atelier à des tarifs très bien placés. Constand est une marque allemande qui propose de très nombreux produits pour lever sa moto. On notera la solidité du matériel qui permet de lever sans crainte les motos un peu lourdes ou volumineuses, type BMW R1200GS.

Un Lève moto de marque Constand pour Ducati Multistrada avec monobras

Lève moto monobras Constand sur une Ducati Multistrada

Pour vous faciliter le travail, vous trouverez ci dessous des raccourcis pour des béquilles atelier monobras Constand, par marque de moto sur Amazon. Comptez en moyenne entre 80€ et 90€ produit livré:

Lève moto pas cher : bonne idée ?

Il pourrait être tentant de sélectionner un produit premier prix. L’entretien de sa moto est toujours une contrainte et un poste d’investissement important. Il convient cependant de ne pas le négliger. En effet, une moto entretenue, est une moto qui dure plus longtemps, qui ne tombe pas en panne et donc qui vous coûtera moins cher.

Acheter une béquille arrière moto pas cher est une option que je ne vous conseille pas pour les raisons suivantes : Si votre machine est lourde, le matériel premier prix peut parfois montrer des faiblesses

J’ai déjà vu des béquille d’atelier premier prix commencer à plier sous le poids d’une bonne grosse GS Adventure avec le plein ! Force est de constater que le prix des motos aujourd’hui est de plus en plus élevé. Quoi de plus rageant que de faire tomber sa machine à l’arrêt à cause d’un matériel de basse qualité ?

Une BMW R1200GS Adventure surchargée. Difficile d'utiliser un lève moto !
Quand lever sa moto relève de l'exploit ! source photo © bamriders.com

Les chutes à l’arrêt sont une des choses les plus énervantes en moto. Il me semble que nombre de motards ont déjà connu cette horrible sensation de la moto qui vous glisse entre les jambes ! Une fois que la moto commence à basculer, on a beau tirer de toutes ses forces pour la retenir, les 200 kilos d’acier nous rappellent assez vite à la réalité.

Ne cherchez pas à faire des économies de bout de chandelle sur une béquille de stand moto. Les quelques euros de plus que vous avez investis seront un gage de sécurité indéniable. Si vous changez de moto, vous pourrez conserver votre lève moto très longtemps.

Lève moto : conseils et guide d’achat
5 (100%) 3 votes