Comment lever l’arrière de sa moto avec un ami ?

Il peut arriver que l’on ai pas son lève moto sous la main. Quand on voyage en deux roues, il faut prendre soin de sa monture. La pluie et les kilomètres peuvent avoir raison de notre chaîne.  Un graissage s’impose, mais comment faire sans lève moto ? Avec un peu de débrouille et d’imagination il est possible de s’en sortir. Voici une méthode qui va vous permettre de faire votre graissage avec l’aide de votre compagnon de route. Je l’ai apprise il y a fort longtemps dans l’atelier d’un ami concessionnaire et je l’utilise toujours quand j’en ai besoin.

Lever sa moto à l’aide d’un ami comme un pro :

Cette façon de faire peut être appliquée à toutes les moto. Plus la moto est grosse et lourde, plus il va falloir avoir des bras. Par conséquent, si vous voyagez pensez à retirer les valises et le top case de votre moto. Ainsi, la manœuvre n’en sera que plus aisée. Une personne va soulever l’arrière de la moto laissant la roue arrière libre. Le compagnon va pouvoir ainsi graisser la chaîne.

  1. Mettre votre moto sur la béquille latérale
  2. Tournez votre guidon jusqu’en butée sur la droite
  3. Placez votre pied droit au contact de votre béquille. Votre cuisse droite doit venir toucher le réservoir.
  4. Prenez la poignée droite de votre guidon avec votre main droite. Freinez de l’avant et tirez le guidon vers vous.
  5. L’arrière de la moto se soulève, votre compagnon peut tourner la roue et graisser la chaîne.

La béquille de votre moto est solide, vous pouvez utiliser cette méthode sans craindre qu’elle cède. Pour les plus téméraires, une fois la moto placée en équilibre sur la béquille latérale, vous pourrez même lui faire faire un demi-tour.

La méthode en photo pas à pas :

Rendons cela un peu plus concret en image !

Etape 1 et 2 :

Pour commencer, placez le guidon en butée à droite

Je bloque bien mon guidon à droite, le frein avant est verrouillé.

Etape 3 :

Avec mon pied je viens verrouiller la béquille de la moto

Avec mon pied droit je viens verrouiller la béquille de la moto

Etape 4:

Le levage final de la moto

Main droite, frein verrouillé je tire vers moi. Main gauche, je pousse légèrement vers le bas. J’engage mon corps pour initier le levage. La moto vient se caler sur ma hanche.

Cette dernière étape nécessite un peu de poigne pour initier le basculement de la moto. Une fois que cette dernière commence à se lever, vous allez sentir très rapidement le point d’équilibre. Votre deux roue sera positionné sur ses deux points d’appuis (roue avant/béquille) sans aucun effort de votre part.

Il ne reste plus qu’a graisser la chaîne.

Lever l’arrière de sa moto en vidéo :

Je vous vois venir : Avec une petite Street Triple, c’est facile ! Mais qu’en est il avec une machine plus lourde ?

Défi relevé, sortons le pachyderme : la Tiger 800 ! Il est vrai qu’avec une grosse machine, et un poids plus élevé, l’effort initial pour engager la moto est plus important. Vous pourrez le réaliser tout seul si comme moi vous êtes grand. Petit gabarit, vous pouvez vous faire aider par votre compagnon de route. Ce dernier pourra se rendre utile en aidant la bascule de départ, en soulageant l’arrière de la machine avec la poignée passager (par exemple).

Vous pouvez désormais arpenter le monde en moto et faire l’entretien minimal de votre machine. Si vous avez aimé cet article, alors partagez le sur les réseaux sociaux. Enfin, si vous souhaitez investir dans un lève moto, alors il y a toujours notre guide 😉

 

Comment lever l’arrière de sa moto avec un ami ?
Notez cet article